Mon appareil auditif

Depuis ses 4 mois, Eléonore a été appareillée avec un bandeau Baha. En effet, comme Eléonore n’a pas d’oreille à droite, les choix en matière d’appareils auditifs sont très limités.

Le bandeau Baha est le seul appareillage adapté aux enfants et aux bébés (il existe en version souple ou rigide, le soundarc, quand l’enfant est plus grand).

C’est la toute première étape pour les enfants qui ne sont pas encore en âge d’avoir un implant. Il y’a encore quelques années les enfants atteints de microtie unilatérale n’était pas appareillé. Aujourd’hui, un appareillage dès les premiers mois est vivement conseillé car il faciliterait le développement du langage. Les recherches montrent que si la réhabilitation auditive est tardive, il n’est pas certain que l’enfant puisse se développer au même rythme que les autres enfants de son âge*.

Pour la petite histoire cet appareil est pris en charge seulement depuis novembre 2019. Avant cela, la Sécurité sociale prenait en charge seulement 900 euros, le reste était donc à la charge des familles, soit près de 3 800 euros !

Néanmoins cet appareillage est loin d’être idéal. Déjà parce qu’Eléonore peut l’enlever très facilement, elle refuse d’ailleurs de le porter depuis ses 12 mois.

Le compartiment à pile n’est pas sécurisé et il est relativement facile de retirer la pile, même pour un enfant, et donc de l’avaler…

Comme l’émetteur capte les sons pour les transmettre par conduction osseusse, s’il entre en contact avec quoique ce soit, l’émetteur émet un son désagéable semblable à une vibration. Imaginez donc l’été avec une casquette, l’hiver avec un bonnet, dans la poussette etc.

*Cho Lieu JE. Speech-language and educational consequences of unilateral hearing loss in children. Arch Otolaryngol Head Neck Surg 2004;130:524-30.

%d blogueurs aiment cette page :